Les Belles Soirées
Retour
Arts visuels

La collection Caillebotte : retour sur un héritage encombrant

Le lundi 12 mars 2018

13 h 30 à 15 h 30

Conférencière | Armelle Wolff

Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM)

Amphithéâtre Le Groupe Maurice - 4545, chemin Queen-Mary - Métro Snowdon - Stationnement payant de l’Oratoire Saint-Joseph  

Options d'achat

Description

Il y a bien longtemps que l’impressionnisme n’est plus décrié ni par le grand public ni par les spécialistes, même si l’acceptation de cette avant-garde n’a pas été sans difficultés, critiques acerbes et scandales à répétition.

C’est sans doute l’entrée des premières œuvres impressionnistes dans les collections de l’État français qui a été l’étape la plus décisive dans ce processus de reconnaissance, et elle ne s’est pas déroulée sans nouvelle controverse : en 1894, la direction des Beaux-Arts apprend que Gustave Caillebotte lègue à l’État français sa collection, une soixantaine de toiles de ses amis de l’avant-garde dite impressionniste. Qu’en faire? L’accepter ou la refuser?

Bousculant les règles d’admission des œuvres dans les musées nationaux, le legs Caillebotte devient en quelques semaines une véritable affaire d’État, dont vous explorerez ici les méandres.

Conférencière

Armelle Wolff

Armelle WolffPassionnée par les arts visuels en général et par l’architecture et l’urbanisme en particulier, elle sait mettre ces matières à la portée de tous grâce à ses qualités de communicatrice hors-pair. Son souci de rendre accessible des contenus parfois ardus font d’elle une excellente vulgarisatrice, particulièrement appréciée pour ses qualités de simplicité et de gentillesse.

Sa formation double (École du Louvre et Université de Tours), son expérience de guide, d’enseignante et de conférencière l’ont menée à s’intéresser à toutes les périodes de l’histoire et de la production artistique, avec une prédilection toute particulière pour le Moyen Âge, l’époque baroque et le XIXe siècle.

Depuis le début des années 2000, elle se consacre à son activité de conférencière indépendante et travaille en collaboration étroite et régulière avec les Belles Soirées de l’Université de Montréal, pour lesquelles elle accompagne aussi des voyages culturels à destination de l’Europe et de l’Amérique du Nord. Elle conçoit elle-même la plupart des circuits et séjours qu’elle accompagne, privilégiant des approches originales, contrastées, des visites ou des circuits hors des sentiers battus pour permettre aux voyageurs d’enrichir leur vision de la destination.

Options d'achat

La collection Caillebotte : retour sur un héritage encombrant

Le lundi 12 mars 2018

Sélectionnez vos billets

Partenaires